Mister Planète

06 mars 2008

"L'écologie, ce n'est pas forcément triste!"

C'est Philippe Starck qui le dit cette semaine dans Paris Match...Le designer, roi de la société de consommation des années 80 et 90 a compris le challenge des années à venir. Entre un palais à Moscou et un  hôtel à Paris, il travaille en Italie sur une voiture électrique abordable, une éolienne révolutionnaire, un bateau solaire qui ne fait pas de vagues pour Venise...Et la Chine, pollueur n°1 de la planète, a compris que le pays devait se racheter une conscience, et l'a recruté pour créer une exposition sur les énergies nouvelles pendant les Jeux Olympiques à venir. Evidemment, la démarche paraît cousue de fil blanc, mais je pense que toute démarche dans ce sens, quelle que soit sa provenance et ses raisons, est à saluer et ne peut que faire bouger les mentalités. L'orgue éolien qu'il prépare et qui sera installé dans le centre de Pékin me plait beaucoup : l'idée est de "jouer du vent" et de faire "des dessins dans l'air"...
Après Superman, Philippe Starck jouera t-il Mister Planète???

default_starck_exc_05_0706181718_id_49919

Posté par joel7506 à 21:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


15 mars 2008

"Je suis fière d'avoir apporté de l'esthétique à la philosophie green!"

Stella McCartney, styliste qui a créé sa propre maison de couture chez Gucci, s'est battue depuis le début de sa carrière, alors que ce n'était ni le temps, ni la mode, pour imposer une philosophie "chaussures végétariennes, sacs végétariens et zéro fourrure" quitte à frôler la faillite plus d'une fois (l'Express Styles 6/03/08). Elle utilise de la toile, de la corde teinte avec des couleurs végétales, des boutons de nacre synthétique, du bois gravé, jamais de cuir, et encore moins de fourrure animale. Résultat : Madonna, Gwyneth Paltrow et Kate Moss (bien connue pour son style de vie 100% naturel...) sont les femmes-sandwich de ses accessoires.
Et sa gamme de produits de soin bio "Care" apportent une touche de luxe et de design (nous dit-on) à un marché un peu déprimant. Voilà qui la rapproche du combat de Mister Planète : les produits bio se devaient jusqu'à présent d'être tristes et moches, faites-nous du beau, du fun, du glamour et donnez-nous envie!
Nous décernons donc la Planète d'Or du Mois à la fille de Sir Paul. Let it be!

pp_33407

care_by_Stella_McCartney_Co

Posté par joel7506 à 17:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Ekobo : le coup de coeur conso (désintéressé!) de Mister Planète

C'est beau, c'est coloré, c'est pratique, c'est design, et en plus c'est 100% respect de l'environnement, c'est donc tout ce qu'on aime!! La créatrice Boo Louis et son mari Bruno ont puisé en Birmanie leur inspiration et découvert les extraordinaires capacités du bambou : il pousse vite, il recycle une grande quantité de gaz carbonique, il stabilise les sols et est très résistant. En revanche, il restait peu utilisé pour les objets usuels en occident en raison de l'aspect un peu basique (et franchement pas moderne) des produits confectionnés en Asie. Et pourquoi ne pas leur donner un look contemporain pour intéresser les urbains difficiles que nous sommes? Résultat : 300 références d'objets pour la cuisine ou la salle de bain, vendus à présent dans le monde entier (http://www.ekobo.org/french). Bon ok, petit point noir, il vaut mieux leur éviter le lave-vaisselle et le micro-onde si on veut préserver leur aspect d'origine, mais ça vaut bien un petit effort d'entretien...

ekobo_eco_design

Posté par joel7506 à 21:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 mars 2008

Le biordinateur

L'ordinateur portable XO, issu du programme de recherche "One Laptop per Child" du Massachussets Institute of Technology, a été conçu pour être le moins cher, le plus pratique et le moins polluant de tous les ordinateurs. Et en plus, c'est un produit sacrément fun, concu par le designer suisse Yves Béhar. Vert ou orange, avec ses antennes wi-fi repliables en guise d'oreilles, un écran pivotant dans tous les sens, livré initialement avec une batterie rechargeable manuellement (on tire sur la poignée comme avec un yoyo) ou par énergie solaire, utilisable également en livre électronique, il doit permettre à des enfants du Tiers Monde d'avoir accès à Internet, et donc à une forme moderne d'éducation.

olpc_mass_production

Alors évidemment à partir de là, toutes les critiques sont possibles : même si cet ordinateur pollue 10 fois moins que n'importe quel autre portable, la fabrication en Chine des 600 000 exemplaires déjà commandés a forcément un impact sur l'environnement. De plus, est-ce la priorité de faire des ordinateurs pour le Tiers-Monde, alors que des milliards de gens n'ont pas accès à une nourriture décente?

Une première réponse est que ces appareils ont été conçus dans une optique environnementale et qu'ils sont recyclables à 100%. Ce qui pourrait entraîner une avancée écologique considérable pour la fabrication des ordinateurs de demain.

La deuxième réponse concerne leur utilité : énormément de pays ne sont pas démunis en nourriture mais n'ont pas accès à une éducation correcte en raison du manque de professeurs, de livres, de matériels, en raison des distances en campagne ou en montagne... C'est pourquoi des programmes d'éducation dispensés par Internet pourraient ouvrir la porte à tout un savoir dont l'accès leur était fermé.

Pour le moment, ce sont 9 entreprises américaines (dont Google et eBay) qui soutiennent le projet (elles ont chacune donné 2 millions de dollars), et les commandes sont également dues à des bienfaiteurs en Amérique du Sud et en Asie.

A suivre...

Posté par joel7506 à 17:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 avril 2008

Bye bye baby, tu étais trop hot!

On vit avec depuis toujours, on croyait qu'elle ne consommait pas beaucoup d'électricité... Et tout à coup, on apprend que la demoiselle utilisait 95% de son énergie pour... chauffer, 5% seulement pour éclairer! Alors, pas de regret, ni de nostalgie, un rapport parlementaire français préconise son interdiction pure et simple dès 2010.
Et si les ampoules basse consommation n'étaient pas très sexy jusqu'à présent, nul doute qu'elles vont évoluer et s'adapter à notre quotidien; et on se demandera dans quelques années comment on a pu s'éclairer avec un mini radiateur...

Allez, un dernier hommage de Mister Planète à "l'Ampoule à Incandescence", qui fait presque partie de l'Histoire passée déjà, mais qui restera dans les bd quand le héros a une idée lumineuse...

ampoule

Posté par joel7506 à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


04 mai 2008

New on TV : "Planète 2048" sur la chaîne Planète

planete_2048
Les Grands Esprits se rencontrent... Le message de Mister Planète ne pouvait qu'être partagé par les media un jour ou l'autre... Et avant d'exister en Prime sur TF1 (Planète Academy?), voici, sur la bien-nommée chaîne Planète, la première émission écolo-rigolo présentée par Maïtena Biraben, tous les dimanches à 12h (et rediffusée le reste de la semaine) depuis le 20 Avril dernier. 26 minutes de sujets, plateaux, news et enquêtes, le tout sur le ton de l'humour parfois grinçant de la pétulante animatrice des "Nouveaux Explorateurs" de Canal+. D'après Maïtena Biraben, l'émission souhaite sortir des discours culpabilisants où l'on demande toujours de faire des efforts et donne la préférence à des sujets marrants comme la pastille d'humour de Camille Chamoux, qui remonte le temps, de 2048 à 2008, en tentant de changer la face du monde. "Je n'ai pas envie de manger des graines pour être une vraie écolo. On peut faire attention à notre planète sans que ce soit une punition".
On ne peut qu'être d'accord! Ces infos, glanées sur Internet, ne remplaceront pas une vraie bonne critique...aussitôt que l'oeil laser de Mister Planète aura vu l'émission...

f84d4df836a36feccdfef8085b1fe23a2
   

Posté par joel7506 à 23:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mai 2008

Ecolocash : compte-rendu de lecture...

Eh, oui, Mister Planète sait lire...

Voici donc le premier roman/pamphlet du "DD" (pour Développement Durable) écrit par Alice Audouin, une fille de pub en passe de devenir LA grande prêtresse de la com environnementale. Et "Ecolocash" va être adapté au cinéma dès l'année prochaine (voir le blog de l'auteur "Alice in Warmingland", lien ci-contre), c'est dire s'il est dans l'air du temps.

Globalement, malgré les caricatures et un style un peu naïf (justifié par la naïveté du personnage central), la forme est très enlevée, drôle, cinglante. L'histoire met en scène Emilie, jeune consultante en stratégie promue Directrice du Développement Durable, qui  est confrontée du jour au lendemain à toutes ses propres contradictions de bobo citadine face à l'écologie, mais aussi celles de ses clients potentiels; les clients en question étant tous plus ou moins désireux de surfer sur la vague verte, mais sans modifier leurs habitudes de profit optimal...

Les différentes rencontres avec les clients d'Emilie va permettre à Alice Audouin d'aborder de front tous les sujets du développement durable au-delà de la forme légère; les vraies questions sont posées, c'est pourquoi le fond de ce livre est tellement intéressant. Bon, ok, aucune solution n'est apportée et la fin n'est pas très optimiste..., mais c'est une vraie remise en question sans tabou et personne n'est épargné : industriels, communicants, écolos... L'histoire entrecoupée de faux extraits de blogs ou de forums, permet d'évoquer les sujets les plus sérieux sans tomber dans le pathos.

Bref, j'ai aimé, ça m'a fait sourire et réfléchir, et on me l'a déjà piqué à l'agence...

9782352660149

Posté par joel7506 à 21:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 décembre 2008

5.5 Designers : le design de la récup

Depuis 2003, ce collectif de 4 jeunes designers a lancé notamment "Réanim", une série d'objets  (des chaises principalement) trouvés à la décharge sur lesquels ils ont greffé des "pansements" vert fluo, un concept de médecine des objets plutôt futé et drôle :

155_1

Et depuis, ils proposent à la vente (http://cinqcinqdesigners.com) toutes sortes d'objets plus ou moins liés à l'environnement, particulièrement un mobilier de jardin intégrant plantes ou pelouse. C'est beau, c'est cher mais c'est drôle...

82_1

78_1

Posté par joel7506 à 19:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 mars 2009

La Pub recyclée

La monde de la publicité n'a pas jusqu'à présent brillé par son engagement environnemental. Nul doute que quand l'écologie sera source de profit, les publicitaires monteront dans le train en marche... En attendant, qui se demandait par exemple ce que devenaient ces gigantesques bâches 100% plastique qui recouvrent les murs et les immeubles au bord du périph? Pas grand monde! Et bien, elles sont simplement éliminées par incinération. D'où l'idée d'Hélène de la Moureyre de les récupérer et de les transformer en sacs branchés super résistants (http://www.bilum.fr). Ingénieux, et en plus le résultat est plutôt sympa et étonnant :

sac_bilum_bilordi

Posté par joel7506 à 20:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 avril 2009

Les ballons éthiques Ethletic

Parce que les messages passent mieux auprès des jeunes générations à travers le sport ou la musique, et que le cd non polluant a déjà été inventé (c'est le mp3!), voici les premiers ballons du commerce équitable : Ethletic.  Plantation de latex sri-lankaise et usine pakistanaise sont respectueuses du cahier des charges du commerce équitable; de plus la marque compense toutes les émissions de CO2 liées au fret, certificat avec chaque ballon à l'appui. Et surtout, ce sont de vrais beaux ballons pour le foot, le rugby, le volley, le hand, le basket, que ne renieront pas les habitués des ballons traditionnels.
Une précision quand même, la vessie des ballons est en latex, mais l'extérieur est en Polyuréthane, ce qui ne sonne pas 100% écolo..., mais bon, tout le reste faisant preuve d'un bel engagement, notamment auprès des villages au Sri-Lanka, il n'y a pas à hésiter!

ballon_foot

Posté par joel7506 à 19:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mai 2009

Pourquoi Mister Planète? Petit rappel pour les nouveaux!

Jusqu'à présent, le seul discours sur l'environnement était un discours alarmiste. Indispensable pour réveiller les consciences (le film d'Al Gore a fait plus pour la planète que 40 ans de politique écolo), soit, mais après, que se passe-t-il? Vous avez changé radicalement vos habitudes de consommation, vous? Et bien, non! Comme 95% des gens, nous avons mis notre mouchoir dessus, en culpabilisant de temps à autre quand on achète des fruits cultivés au bout du monde... C'est qu'on n'a pas envie de lâcher complètement ses petits bonheurs de consommation, même si on a clairement conscience que la Terre part à la catastrophe...

Heureusement, Mister Planète est là pour nous sauver de la morosité écologique ambiante! Encourageons les scientifiques et les politiques à faire leur titanesque boulot en amont, mais cherchons aussi ensemble des idées drôles, belles, originales, futiles, décalées,  bref des idées qui nous motivent vraiment quotidiennement à apporter notre petite contribution à l'environnement...

Et si s'occuper de son petit coin de planète pouvait être décomplexé, enrichissant, valorisant? Et s'il y avait une autre façon de vivre l'environnement au quotidien, plus légère, plus vivante mais pourquoi pas plus efficace encore??

Le tri, c'est chic; la planète, c'est chouette!

Posté par joel7506 à 05:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juin 2009

Veja : les vraies bio-baskets, et belles en plus!

Ca y est, j'ai acheté mes premières Veija (même pas en soldes!) et je n'en suis pas peu fier... Légères, plutôt d'un look sympa, à suivre à l'usage pour la solidité!!

http://www.veja.fr

basket_veja

Toutes les grandes marques ou presque proposent à présent des produits écologiquement responsables, comme Levi's qui recycle des vieux jeans pour en faire des chaussures (les "Baskets Horse"). Ce sont des efforts louables, trop timides néanmoins pour ne pas y voir un opportunisme sous-jascent et une façon de se dédouaner après des années et des années de production intensive.
Regardons plutôt ceux qui se sont construits sur un vrai engagement, comme la Marque Veja. Créée en 2004 par 2 jeunes français Ghislain Morillion et Sébastien Kopp, Veja (qui signifie « regarde autour de toi » en brésilien) travaille uniquement avec des coopératives de petits producteurs de coton bio et de caoutchouc naturel d’une région particulièrement démunie et aride du Brésil, avec lesquels ils sont physiquement présents une grande partie de l'année.
L'entreprise est d'autant plus louable que "la basket est le symbole de la principale inégalité Nord/Sud, fabriquée dans le Sud et portée dans le Nord" (dixit Sébastien Kopp) et que l'évolution des mentalités mondiales doit passer par des symboles forts et des produits visibles de mode et consommation courante.

Posté par joel7506 à 13:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

04 janvier 2010

Mister Planète is Alive!

17361_1289466869585_1017605280_30895108_3415974_n

Posté par joel7506 à 11:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]